LETTRE À MES FILLES

FAWZIA KOOFI

Malgré une enfance de privations dans une société ultra traditionaliste, Fawzia Koofi s'est élevée au-dessus de son destin pour devenir la première femme vice-présidente du Parlement de son pays. En cours de route, elle a été confrontée aux meurtres de son père, de son frère et de son mari et à de nombreuses tentatives d'assassinat. Elle partage ici son histoire, ponctuée d'une série de lettres poignantes, écrites à ses deux filles avant chaque voyage politique. Des lettres décrivant l'avenir et les libertés dont elle rêve pour elles et toutes leurs compatriotes. Par son témoignage, Fawzia Koofi appelle le monde à voir quelles conséquences dévastatrices aura l'abandon de l'Afghanistan aux talibans, annulant les progrès fragiles mais réels de ces dernières années. Pour que le monde n'oublie pas !

FAWZIA KOOFI

FAWZIA KOOFI est la première femme à avoir accédé au poste de présidente de l’Assemblée nationale en Afghanistan ; elle est également membre du Parlement où elle met toute son énergie en œuvre pour l’éducation des femmes. Lettres à mes filles est le récit bouleversant de cette militante d’exception, candidate à la prochaine élection présidentielle afghane.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
Lettre à mes filles
  • Lettre à mes filles
  • Lettre à mes filles
  • Fawzia Koofi
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Malgré une enfance de privations dans une société ultra traditionaliste, Fawzia Koofi s'est élevée au-dessus de son destin pour devenir la première femme vice-présidente du Parlement de son pays. En cours de route, elle a été confrontée aux meurtres de son père, de son frère et de son mari et à de nombreuses tentatives d'assassinat. Elle [...]
Lettres à mes filles
  • Lettres à mes filles
  • Lettres à mes filles
  • Fawzia Koofi
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Son père avait sept épouses ; sa mère, qui ne voulait plus de fille, l’a rejetée et abandonnée dès sa naissance sous le soleil cuisant pour la laisser mourir. La volonté de fer de Fawzia s’est révélée durant ces premières heures. Malgré de nombreuses brûlures, elle a survécu et est devenue à cet instant l’enfant préféré de sa mère.La [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Dieu et le monde d'après - Conversation avec Domenico Agasso
La revanche d'une femme
  • La revanche d'une femme
  • La revanche d'une femme
  • Dominique Loiseau
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Le témoignage bouleversant de la femme de Bernard Loiseau. Le 24 février 2003, jour de la mort de mon mari, Bernard Loiseau, combien de temps m'a-t-il fallu pour prendre la décision de poursuivre son œuvre ? Quelques minutes ? Quelques heures ? Je ne peux le dire exactement, mais l'évidence s'est imposée rapidement dans mon [...]
L'homme le plus heureux du monde
  • L'homme le plus heureux du monde
  • L'homme le plus heureux du monde
  • EDDIE JAKU
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • " Votre vie peut être belle si vous choisissez de la rendre belle. C'est vous qui décidez. " Le jeune Eddie Jaku est allemand, et juif. Il est heureux et très fier de son pays. Tout change quand il est brutalement arrêté et déporté dans un camp de concentration, en 1938. Au cours des sept années qui suivent, il est confronté [...]
CE QUI T'EST DESTINÉ, LE COURANT NE L'EMPORTE PAS
  • CE QUI T'EST DESTINÉ, LE COURANT NE L'EMPORTE PAS
  • CE QUI T'EST DESTINÉ, LE COURANT NE L'EMPORTE PAS
  • Firmine RICHARD
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Rien ne prédisposait Firmine Richard à se faire un nom dans le milieu du cinéma. Et pourtant. Après avoir travaillé pour la RATP et le conseil régional de Guadeloupe, elle est un jour repérée par une directrice de casting, qui cherche une femme noire pour le film Romuald et Juliette, avec Daniel Auteuil. Firmine a quarante ans, elle n’a [...]
UN PARCOURS STUPEFIANT
  • UN PARCOURS STUPEFIANT
  • UN PARCOURS STUPEFIANT
  • Roman Sanchez
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • " Mon destin était d'être un voyou, un criminel, abonné aux cellules miteuses ou pourrissant six pieds sous terre. Un travail, une famille, une vie rangée, c'était bon pour ceux qui cherchaient le bonheur. Moi, je le fuyais. Cet instinct de mort qui m'habitait était mon seul salut. Cette façon de penser, il vaut mieux l'avoir lorsque [...]