ET POURTANT JE LES AIME

KAREN MONTET-TOUTAIN

16 décembre 2005. Karen Montet-Toutain, professeur en arts appliqués, est poignardée en pleine classe par un de ses élèves. Des mois plus tard, elle ne s'est toujours pas remise de cette agression. Parce qu'il n'y a pas que les coups de couteau : il y a une vocation fracassée et des illusions perdues. Karen avait choisi d'enseigner dans ces lieux difficiles que sont les lycées professionnels, et, comme nombre de ses collègues qui croient encore à leur mission, elle y mettait tout son enthousiasme et son savoir-faire. Mais à quoi bon, quand on sait que sur le plan administratif, l'objectif est surtout de se débarrasser au plus vite de ces jeunes gens à problèmes, quitte à leur délivrer, pour faire de la place, des diplômes non mérités qui les vouent irrémédiablement au chômage ? À quoi bon quand, malgré leurs mises en garde, on ne protège pas les enseignants contre les menaces dont ils font l'objet ? Karen Montet-Toutain n'a pas écrit ce livre pour nous faire pleurer sur son sort, mais pour nous alerter. Si l'on continue de traiter par le mépris à la fois cette jeunesse aux abois et les professeurs qui tentent de l'ouvrir à d'autres horizons que ceux de la délinquance, c'est toute la société qui se retrouvera en danger.
BabelioNote moyenne : 4.5/5.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
Et pourtant je les aime
  • Et pourtant je les aime
  • Et pourtant je les aime
  • Karen Montet-Toutain
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • 16 décembre 2005. Karen Montet-Toutain, professeur en arts appliqués, est poignardée en pleine classe par un de ses élèves. Des mois plus tard, elle ne s'est toujours pas remise de cette agression. Parce qu'il n'y a pas que les coups de couteau : il y a une vocation fracassée et des illusions perdues. Karen avait choisi d'enseigner dans ces [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Au-delà de l'Affaire de la chloroquine
  • Au-delà de l'Affaire de la chloroquine
  • Au-delà de l'Affaire de la chloroquine
  • Didier Raoult
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Chloroquine contre COVID-19 : un médicament à l'innocuité reconnue, et un succès spectaculaire en Chine et à l'IHU de Marseille... La chloroquine a pourtant été interdite en France et a valu au Pr Raoult des attaques d'une violence inouïe. Pourquoi ? Parce que c'est un médicament générique, donc pas cher, alors que la distribution [...]
Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Maurice Bartélemy
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Ami lecteur, sache que tout ce que je raconte est vrai. C'est l'histoire d'un mec qui a découvert son hypersensibilité sur le tard et qui souhaite partager cette magnifique expérience. Le sentiment que j'ai au quotidien, c'est d'avoir une parabole au-dessus de la tête. Elle capte énormément d'informations olfactives, auditives, [...]
Épidémies : Vrais dangers et fausses alertes
  • Épidémies : Vrais dangers et fausses alertes
  • Épidémies : Vrais dangers et fausses alertes
  • Didier Raoult
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • De la grippe aviaire au Covid-19Anthrax, chikungunya, Ebola, grippes aviaires, H1N1, Zika, SARS-coronavirus, MERS- coronavirus... Pour toutes ces épidémies, on a prédit des millions de morts : il n'en a rien été.Qu'en sera-t-il du coronavirus chinois qui provoque une panique mondiale ?Cet affolement provient en grande partie des [...]
Parce qu'il y a les femmes
  • Parce qu'il y a les femmes
  • Parce qu'il y a les femmes
  • OLIVIER DELACROIX
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • " Les femmes ont toujours été au cœur de ma vie. Dès l'enfance, la parole des femmes m'a inspiré, guidé. Elles ont fait de moi l'homme que je suis. J'ai choisi de les raconter toutes : les admirables, les courageuses, les paumées, les dangereuses. Femmes sous l'emprise d'hommes violents et manipulateurs. Femmes résistantes qui [...]
COMMENT L’HYPNOSE A CHANGÉ MA VIE
  • COMMENT L’HYPNOSE A CHANGÉ MA VIE
  • COMMENT L’HYPNOSE A CHANGÉ MA VIE
  • Messmer
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • « Je m’appelle Éric Normandin, mais en 1995 j’ai décidé de me faire connaître sous le nom de Messmer, en hommage à l’un des plus célèbres pionniers de la science de l’hypnose. Je suis né en 1971 et j’ai grandi à Saint-Césaire, une petite ville du Québec, dans une famille plus atypique qu’on pourrait le croire. [...]