JE NE POUVAIS PAS L'ABANDONNER

JEAN LOUIS COURJAULT

« J’ai écrit ce livre– Pour éclairer les personnes qui n’ont vu dans ce drame dit "des bébés congelés" qu’une monstruosité sans pardon possible.– Pour décrire la détresse qu’on éprouve face à une femme aimée et une mère aimante qui ne se reconnaît plus dans ses actes et qu’on ne peut pas abandonner.– Pour apporter, étant passé par là, un peu de réconfort aux victimes directes ou collatérales du déni de grossesse dans ses dérives extrêmes, que m’ont expliquées d’éminents spécialistes.– Pour dire comment j’ai fait, plutôt que de m’écrouler… LE CHOIX DE COMPRENDRE. » Il y eut d’abord la stupeur. Puis la révolte. Jean-Louis Courjault, qui a lui-même alerté la police de la présence de ces bébés dans le congélateur de leur maison de Séoul, se retrouve mis en examen pour complicité d’assassinat dès que sa femme avoue. Mais avoue quoi ? Des crimes ou un état pathologique ? Elle ne sait pas, ne se souvient pas, « Comment ai-je pu faire ça ? ». Devant pareille détresse, et au fil de ses recherches, Jean-Louis, innocenté, devine que son épouse ne relève pas de la Justice mais de la psychiatrie. Il ne peut pas l’abandonner. Il ne peut pas se laisser aller à son propre désespoir. Il faut élever les enfants, les protéger de la rumeur médiatique qui clame urbi et orbi « Cette femme est un monstre », aider Véronique, qu’il aime, à sortir de son trou noir, échapper lui-même à la culpabilisation : « Qu’aurais-je dû voir, dire, faire ? »Des experts du déni de grossesse l’aideront à admettre les aberrations de cet état, encore mal accepté par certains médecins, par la Justice et par le public.Ce livre n’est pas le fait d’un mari aveuglé par l’amour, mais celui d’un homme qui a su aimer au-delà de l’épreuve, et dont la compassion comme la quête de savoir nous incitent à ne pas rejeter, d’emblée, des phénomènes qui nous dépassent.Partager
BabelioNote moyenne : 2.8/5.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
Je ne pouvais pas l'abandonner
  • Je ne pouvais pas l'abandonner
  • Je ne pouvais pas l'abandonner
  • Jean Louis Courjault
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • « J’ai écrit ce livre– Pour éclairer les personnes qui n’ont vu dans ce drame dit "des bébés congelés" qu’une monstruosité sans pardon possible.– Pour décrire la détresse qu’on éprouve face à une femme aimée et une mère aimante qui ne se reconnaît plus dans ses actes et qu’on ne peut pas abandonner.– Pour apporter, étant passé par là, un peu [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Au-delà de l'Affaire de la chloroquine
  • Au-delà de l'Affaire de la chloroquine
  • Au-delà de l'Affaire de la chloroquine
  • Didier Raoult
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Chloroquine contre COVID-19 : un médicament à l'innocuité reconnue, et un succès spectaculaire en Chine et à l'IHU de Marseille... La chloroquine a pourtant été interdite en France et a valu au Pr Raoult des attaques d'une violence inouïe. Pourquoi ? Parce que c'est un médicament générique, donc pas cher, alors que la distribution [...]
La revanche d'une femme
  • La revanche d'une femme
  • La revanche d'une femme
  • Dominique Loiseau
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Le témoignage bouleversant de la femme de Bernard Loiseau. Le 24 février 2003, jour de la mort de mon mari, Bernard Loiseau, combien de temps m'a-t-il fallu pour prendre la décision de poursuivre son œuvre ? Quelques minutes ? Quelques heures ? Je ne peux le dire exactement, mais l'évidence s'est imposée rapidement dans mon [...]
L'homme le plus heureux du monde
  • L'homme le plus heureux du monde
  • L'homme le plus heureux du monde
  • EDDIE JAKU
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • " Votre vie peut être belle si vous choisissez de la rendre belle. C'est vous qui décidez. " Le jeune Eddie Jaku est allemand, et juif. Il est heureux et très fier de son pays. Tout change quand il est brutalement arrêté et déporté dans un camp de concentration, en 1938. Au cours des sept années qui suivent, il est confronté [...]
Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Maurice Bartélemy
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Ami lecteur, sache que tout ce que je raconte est vrai. C'est l'histoire d'un mec qui a découvert son hypersensibilité sur le tard et qui souhaite partager cette magnifique expérience. Le sentiment que j'ai au quotidien, c'est d'avoir une parabole au-dessus de la tête. Elle capte énormément d'informations olfactives, auditives, [...]
Nous n'avons pas d'autre choix que de croire
  • Nous n'avons pas d'autre choix que de croire
  • Nous n'avons pas d'autre choix que de croire
  • Marie Laforêt
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Elle n'avait jamais voulu écrire ses Mémoires... Pourtant, au fil de ce récit, vous suivrez son parcours professionnel insolite, ses maris, ses enfants, et quelques lourds secrets jusqu'ici bien gardés. Mais sa vraie vie n'est pas là. Sa vraie vie, ce sont les civilisations qui ont précédé le Christ et préparé son fulgurant [...]