J'AI DU FUIR MON PAYS POUR SURVIVRE

AZAR SALHI

J’AI DU FUIR MON PAYS POUR SURVIVRE14 juin 2009. Téhéran se déchaîne. La foule descend dans les rues manifester contre la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad. Azar est parmi eux. En tant que journaliste mais comme citoyenne avant tout. Face aux gardiens de la Révolution islamique, nombre de manifestants tombent sous les matraques des forces de l’ordre. Elle ne fait pas exception, reçoit un sale coup sur le crâne puis s’effondre sur le bitume. Sauvée par son mari, elle va fuir la capitale avec lui pour échapper aux autorités qui ont mis leur tête à prix. Une folle cavale dans la campagne iranienne sans avoir accès aux soins indispensables et sans pouvoir joindre leurs familles, au risque de les condamner.Azar raconte ici cette dramatique expérience, dans un pays où la paranoïa est nécessaire à la survie et où, souvent, les plus faibles – les jeunes gens et les femmes – sont obligés de participer au commerce de la drogue et aux réseaux de prostitution pour se nourrir. Azar Salhi a vingt-huit ans, elle est iranienne. Son mari et elle résident à présent en France en tant que réfugiés politiques.Partager

AZAR SALHI

AZAR SALHI est une jeune iranienne de vingt-huit ans. Journaliste, elle a fui Téhéran à la suite des manifestations historiques de 2009. Elle réside à présent en France en tant que réfugiée politique.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
J'ai du fuir mon pays pour survivre
  • J'ai du fuir mon pays pour survivre
  • J'ai du fuir mon pays pour survivre
  • Azar Salhi
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • J’AI DU FUIR MON PAYS POUR SURVIVRE14 juin 2009. Téhéran se déchaîne. La foule descend dans les rues manifester contre la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad. Azar est parmi eux. En tant que journaliste mais comme citoyenne avant tout. Face aux gardiens de la Révolution islamique, nombre de manifestants tombent sous les matraques des [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Ce que pensent les femmes
  • Ce que pensent les femmes
  • Ce que pensent les femmes
  • Lucy-Anne Holmes
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Le premier livre qui compile la parole des concernées dans le monde entier. Elles ont entre 19 et 75 ans, viennent des quatre coins du monde, et ont confié le secret de leur intimité à Lucy-Anne Holmes, autrice et journaliste. Désirs, craintes, fantasmes, elles se mettent à nu pour dénoncer le tabou qui entoure la sexualité [...]
Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Maurice Bartélemy
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Ami lecteur, sache que tout ce que je raconte est vrai. C'est l'histoire d'un mec qui a découvert son hypersensibilité sur le tard et qui souhaite partager cette magnifique expérience. Le sentiment que j'ai au quotidien, c'est d'avoir une parabole au-dessus de la tête. Elle capte énormément d'informations olfactives, auditives, [...]
Survivre dans le tumulte
  • Survivre dans le tumulte
  • Survivre dans le tumulte
  • Patricia Darré
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Patricia Darré a déjà évoqué dans plusieurs livres les rapports avec l’au-delà que son don de médium lui permet d’entretenir. Qui parmi nous ne s’est jamais écrié : « Je n’ai plus le temps de faire ce que je dois faire ! » ? Nous sommes nombreux à nous plaindre de manquer de temps, pourtant nos journées durent toujours vingt-quatre heures [...]
Parce qu'il y a les femmes
  • Parce qu'il y a les femmes
  • Parce qu'il y a les femmes
  • OLIVIER DELACROIX
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • " Les femmes ont toujours été au cœur de ma vie. Dès l'enfance, la parole des femmes m'a inspiré, guidé. Elles ont fait de moi l'homme que je suis. J'ai choisi de les raconter toutes : les admirables, les courageuses, les paumées, les dangereuses. Femmes sous l'emprise d'hommes violents et manipulateurs. Femmes résistantes qui [...]
COMMENT L’HYPNOSE A CHANGÉ MA VIE
  • COMMENT L’HYPNOSE A CHANGÉ MA VIE
  • COMMENT L’HYPNOSE A CHANGÉ MA VIE
  • Messmer
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • « Je m’appelle Éric Normandin, mais en 1995 j’ai décidé de me faire connaître sous le nom de Messmer, en hommage à l’un des plus célèbres pionniers de la science de l’hypnose. Je suis né en 1971 et j’ai grandi à Saint-Césaire, une petite ville du Québec, dans une famille plus atypique qu’on pourrait le croire. [...]