EIFFEL PAR EIFFEL

PHILIPPE COUPERIE-EIFFEL

Il est l’auteur du symbole incontesté de Paris, qui fait rayonner son aura dans le monde entier. Mais il serait réducteur de limiter l’œuvre de Gustave Eiffel à la tour qui porte son nom, bien qu’il se soit battu pour imposer ce qui n’était encore qu’une utopie. À partir de 1856, où il se voit confier la construction du pont ferroviaire de Bordeaux – son premier ouvrage métallurgique de grande envergure –, il marquera de son style les quatre coins du globe. Le pont sur le Douro au Portugal, le viaduc de Garabit, l’église de Manille, le marché de Constantine et même l’ossature de la statue de la Liberté ne sont que quelques exemples parmi plus de 300 réalisations magistrales.

En 1892, sa vie bascule : un rapport le met injustement en cause dans le scandale du canal de Panamá qui a éclaté trois ans plus tôt. Atteint dans son honneur, Eiffel choisit de se mettre en retrait… pour innover toujours plus : concepteur avant-gardiste du premier avion, spécialiste du vent et de la dynamique, père de la météorologie moderne, il apparaît comme un créateur multiforme, fer de lance de l’âge industriel.

Mais l’homme public n’a jamais pris le pas sur l’homme privé, et Gustave Eiffel a laissé à ses proches le souvenir d’un grand humaniste, doté du plus profond sens de la famille. C’est cet héritage que son descendant Philippe Coupérie-Eiffel défend ardemment et nous invite ici à découvrir, à travers une mine d’archives, dont certaines inédites, qui révèlent à la fois un Eiffel intime et l’ingénieur de tous les possibles.

 

Pour les 90 ans de sa disparition

et le centenaire du canal de Panamá

PHILIPPE COUPERIE-EIFFEL

Né en 1951, Philippe Coupérie-Eiffel est le descendant direct de Gustave Eiffel. Jusqu’à l’âge de seize ans, il a passé toutes ses vacances avec sa grand-mère Valentine, la fille cadette de l’ingénieur, dans les diverses propriétés familiales. Bibliothèques, antennes radio, laboratoires météo et objets étranges ont ainsi été le décor de son enfance, tandis que Valentine lui racontait les souvenirs du grand homme. « Apprends et comprends ce que papa a fait, et après, tu devras transmettre », lui disait-elle. Il est aujourd’hui le plus ardent défenseur de la mémoire de son ancêtre.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
EIFFEL PAR EIFFEL
  • EIFFEL PAR EIFFEL
  • EIFFEL PAR EIFFEL
  • Philippe Couperie-Eiffel
  • BEAUX LIVRES
  • Il est l’auteur du symbole incontesté de Paris, qui fait rayonner son aura dans le monde entier. Mais il serait réducteur de limiter l’œuvre de Gustave Eiffel à la tour qui porte son nom, bien qu’il se soit battu pour imposer ce qui n’était encore qu’une utopie. À partir de 1856, où il se voit confier la construction du pont ferroviaire de [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

L’ILLUSTRATION – LE SIECLE DE PARIS
  • L’ILLUSTRATION – LE SIECLE DE PARIS
  • L’ILLUSTRATION – LE SIECLE DE PARIS
  • BEAUX LIVRES
  • Paris, ville lumière, ville révolutionnaire, ville festive, ville d’histoire… Pendant plus d’un siècle, les événements historiques et l’actualité de la vie parisienne, les nouveautés de la mode ou de la scène, les grands chantiers et les bouleversements de la ville ont été évoqués dans les pages de L’Illustration. On [...]
Je suis Paris
  • Je suis Paris
  • Je suis Paris
  • BEAUX LIVRES
  • Un millier d’hommages recueillis sur les lieux des attentats du 13-Novembre L’équivalent des droits d’auteurs de cet ouvrage sera versé à : L’Association française des victimes du terrorisme (AfVT.org) L’Association des victimes du 13-Novembre (13onze15)   « Ce matin-là, les agents de la propreté de Paris sont venus [...]
Le Touquet Paris-Plage
  • Le Touquet Paris-Plage
  • Le Touquet Paris-Plage
  • Patrick Saudemont
  • BEAUX LIVRES
  • Fiat lux, fiat urbs, " que la lumière soit, que la ville soit "... Depuis sa création en 1912, la ville du Touquet-Paris-Plage se déploie selon cette devise, au point que son seul nom fait rêver bien au-delà des rives de la Canche. Célébrités ou anonymes, habitants à l'année ou touristes de toutes régions et de tous pays, tous apprécient sa [...]
Saint-Exupéry, le cartable aux souvenirs
Une famille bien française - Anthologie
  • Une famille bien française - Anthologie
  • Une famille bien française - Anthologie
  • JEAN BELLUS
  • BEAUX LIVRES
  • Il est l'un des plus grands dessinateurs de presse de la seconde moitié du XXe siècle, à l'instar de Faizant, Barberousse, Gus et Sempé. Mais son décès prématuré en 1967 l'a, en partie, fait disparaître du panorama du dessin humoristique, ainsi que son personnage le plus emblématique, Clémentine. Celle-ci avait pourtant eu, quatre [...]