LE BONHEUR PLUS FORT QUE L'OUBLI - COMMENT BIEN VIVRE AVEC ALZHEIMER

COLETTE ROUMANOFF

« Lorsque j’ai compris que Daniel était atteint d’Alzheimer, je me suis sentie déboussolée mais je n’ai pas renoncé au bonheur, même si au début il semblait s’être enfui loin de nous. Dix ans plus tard tout me paraît plus simple : le seul fil d’Ariane qui permet de se tirer de tous les pièges que la pathologie dresse sous nos pas est justement celui qui mène au bonheur partagé. Aucun autre n’est fonctionnel. Seul le bonheur assure la collaboration active du patient dans la vie quotidienne, une collaboration précieuse et irremplaçable. Retrouver le sourire, rendre le sourire. Est-ce un travail ? Est-ce une fatigue ? Non, c’est plutôt un savoir-faire et un savoir-être, qui se cultivent au même titre que toutes les activités humaines. Il ne faut jamais perdre de vue que la maladie d’Alzheimer est une maladie de la gestion de l’information. Trop d’informations fait bugger le cerveau et une absence d’informations utiles l’empêche de fonctionner.  Entre les deux il y a de la place pour aménager le bonheur des patients. »

BabelioNote moyenne : 4.1/5.

COLETTE ROUMANOFF

Colette Roumanoff dirige depuis vingt-deux ans une compagnie de théâtre classique et de spectacles pour enfants. Elle est l’auteur, avec sa fille Valérie, de  La Confusionite, une comédie sur la maladie d’Alzheimer. Elle nous offre ici les moyens de repenser la pathologie pour l’apprivoiser, en même temps qu’un immense témoignage d’amour.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
Le bonheur plus fort que l'oubli - Comment bien vivre avec Alzheimer
  • Le bonheur plus fort que l'oubli - Comment bien vivre avec Alzheimer
  • Le bonheur plus fort que l'oubli - Comment bien vivre avec Alzheimer
  • Colette Roumanoff
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • « Lorsque j’ai compris que Daniel était atteint d’Alzheimer, je me suis sentie déboussolée mais je n’ai pas renoncé au bonheur, même si au début il semblait s’être enfui loin de nous. Dix ans plus tard tout me paraît plus simple : le seul fil d’Ariane qui permet de se tirer de tous les pièges que la pathologie dresse [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

LA NUIT N’EST JAMAIS AUSSI NOIRE QU’AVANT L’AUBE
POURQUOI J’AI CASSE LES CODES
  • POURQUOI J’AI CASSE LES CODES
  • POURQUOI J’AI CASSE LES CODES
  • Richard Orlinski
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • « Il n’y a pas une minute de ma vie d’artiste durant laquelle j’ai cessé de remettre en question les dogmes qu’on voulait m’imposer. Durant laquelle j’ai arrêté de me battre contre les préjugés. Avancer, c’est bousculer, accepter d’avoir peur en ne ressemblant à personne. » Richard Orlinski est l’artiste français [...]
COMME SUR DES ROULETTES: Et si mon handicap était ma plus grande force ?
Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Sophie Favier
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • À 52 ans, Sophie Favier, figure des mythiques émissions « Coucou, c’est nous ! » et « Ciel mon mardi ! », profite, après trente ans de carrière télévisuelle, d’une popularité qu’elle assume sereinement, libérée de toute pression ou de course effrénée à la réussite. Elle vient de remporter, avec le dynamisme et la bonne humeur qu’on lui [...]
La douceur de survivre
  • La douceur de survivre
  • La douceur de survivre
  • Christine Richard
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • À l’heure où je vous écris, cela fait dix ans. Dix ans déjà. Dix ans où le temps s’est écoulé, comme de ma main une poignée de sable au moment de réinstaller une serviette sur la plage. Le temps est implacablement relatif, il n’est pour moi plus un repère. La vie, je m’efforce désormais de la déguster par instants. La [...]